U2 – Get on your Boots


Sur ce blog, j'ai souvent raillé Bono ma-couille pour sa prise de poids intempestive proportionnelle avec le ridicule consommé de son attitude de sauveur. Et inversement proportionnelle à la production intéressante de U2 dans les années 2000.
Et puis l'écoute du premier single avait commencé à me rassurer. Get on your Boots était la première vraie bonne chanson d'album sortie par U2. Quelque chose de vaguement plus surprenant et risqué qu'un Beautful Day sympathique mais lisse comme un cul de bébé et mois bêtement rock qu'un Vertigo.
Parce que figurez vous que lorsque U2 sort The Fly en 1991, les fans avaient probablement de quoi être surpris. Ceux qui venaient de The Joshua Tree et Rattle and Hum. Le groupe était passé d'un rock-folk américain à une production largement plus électronique et expérimentale, abandonnant leur image de jeunots sauveurs du rock et de la planète pour se fondre dans un cynisme froid et une ironie habile. Quelque chose de moins enthousiaste à l'américaine et de plus désespéré revenu de tout à l'européenne. Et Achtung Baby de devenir mon album préféré de U2, plus ou moins à égalité avec le suivant Zooropa. Parlons-en de Zooropa, album mal aimé par les fans, incroyablement expérimental et gonflé pour un groupe aussi populaire que U2, à production quasi abstraite. Au début j'avais été décontenancé et maintenant, même si mon coeur préfère Achung Baby, ma tête sait que c'est Zooropa leur meilleur album. Et imaginez aussi ce premier single, Numb, non plus chanté par Bono, mais presque rappé par The Edge sur un beat électro-industriel, ça aussi ça avait de quoi déconcerter. Et je ne parlerais pas du fameux Zoo TV Tour. Et puis de Pop, l'album supposé techno (alors que Zooropa est largement plus électronique que Pop), à la production le cul entre deux chaises, mais quand même diablement intéressant et contenant ma chanson préférée de U2 for ever: le super technoide MOFO. Grand souvenir en concert d'ailleurs. Trois albums phares dans les années 90 (laissons le sympathique mais anecdotique Passengers de coté) et l'annonce, face au mécontentement de ces connards de fans, déçus que leur groupe préféré se la joue expérimental, d'un « retour aux sources plus rock » avec les mauvais All That You Can't Leave Behind et How to Dismantle an Atomic Bomb, presque pas foutus d'écrire une chanson. Moi ça me fait plaisir de les voir, à priori, revenir dans des territoires plus étranges, plus risqués avec leur No Line on The Horizon (sortie début Mars... Le 3 je crois). Attendons de voir et délectons-nous du clip de Get on your Boots à l'imagerie surréaliste très Dali façon Un Chien Andalou.

EDIT: Oui du coup, je voulais dire aussi que Bono a maigrit et qu'avec sa ligne, l'inspiration semble revenir.


5 commentaires:

8 février 2009 à 02:46 Vince

Hey, j'ai bossé sur ce clip, c'etait chez machineMolle a paris pour la post prod. J'ai remplacé une graphiste malade seulement pour une journee... Je faisais le keying et un peu de roto pour effacer les points de track! J'avais vu que quelques plans du clip, c'est un bonheur de pouvoir le voir enfin!

++

8 février 2009 à 05:17 Marlène

Ah ben je l'aime bien How to dismantle... moi, je trouve très belle "A man a and woman", et en général c'est toujours leurs singles que j'aime le moins en fait (The Fly et Numb elles ont eu du mal à passer chez moi, alors que Achtung Baby et Zooropa en tant qu'albums étaient très bons)

8 février 2009 à 09:00 Nicolas Plaire

Vince > Yeah! Oui j'imagine que t'as pas été invité à la grande fête de fin de prod (si y'en avait une). Donc voilà, content d'avoir été utile...

Marlène > How to Dismantle, je m'y "habitue" un peu, mais dans le fond je le trouve vraiment sans intérêt. Quelques morceaux passent plutôt pas mal comme City of Blinding Lights et Sometime you Can't Make it on Your Own.
Je me souviens quand j'avais entendu pour la première fois The Fly, j'étais pas encore fan de U2, mais je connaissais évidemment un peu le groupe, ben j'avais trouvé ce son vraiment couillu. Et ça me faisait penser au son du jeu vidéo Xenon II par Bomb the Bass.

Et j'ai oublié de préciser dans l'article que le réalisateur, c'est Alex de Alex & Martin qui avaient fait des merveilles sur Vertigo.

8 février 2009 à 22:40 Le Pingouin

Un chien andalou?????????

Bon, sinon, c'est pas l'amour cash direct pour le morceau, mais c'est U2, y aura de quoi faire sur l'album.

8 février 2009 à 23:07 Nicolas Plaire

Ah bah oui, y'a pas mal de fourmis dans le clip, je me demande si y'a pas un oeil à un moment...

Réponse dans 4 semaines pour l'album.

Enregistrer un commentaire

Nobody's Perfect Le Blog qui t'explique la life Avatar Logo
Bonjour à tous... Mon p'tit nom à moi c'est Nicolas Plaire, je suis réalisateur, designer, monteur et je fais bien le thé. Dans mes pérégrinations à la recherche d'inspiration (ou d'idées à piquer sans vergogne!) je me suis dit que ce serait sympa de partager mes découvertes. Ceci est donc mon blog où je showcase mon travail, mais où je présente des clips, des artistes, des pubs, des jeux vidéos qui me plaisent. Parfois je me laisse aller dans des réflexions plus personnelles sur mon métier, l'inspiration, la vie et les abeilles.

Blogger Buster LogoSmashing Logo© Nobody's Perfect.