Vector Paint, un effet trop souvent délaissé.



Rainbows in Motion continue. Je sais, je sais, je sais... Vous l'attendez tous. Mais ça avance, ça avance vraiment. Je veux juste pas passer à côté d'une idée qui rende le truc encore meilleur. C'est un peu le problème quand vous êtes votre propre client et que votre brief est super open (genre, les tribulations d'un trait de lumière tsais, avec toutes les possibilités que ça ouvre, y'aurait de quoi en faire un film d'une heure) et que vous tenez à ce film pour vous asseoir bien balaise dans le monde du Motion (et oui, si je passe autant de temps là dessus c'est aussi à des fins self-promotionnelles), ben le temps à tendance à s'étirer, mais s'étirer. Ca plus les distractions qui font que vous êtes moins efficace à la maison que dans un bureau.

Mais ça s'approche. Ca, s'approche même violent. Deux petites séquences, plus les crédits de fin. Plus le montage son. Rien de bien tricky.

Et je m'étais dit que je posterais aucune image de la partie motion, histoire de vous réserver la surprise. Et ben je fais en partie une entorse à mon principe en postant juste un élément d'une séquence. Un panneau fait sous Illustrator pour faire genre tableau de petits restaux parisiens. Ceux qui vous annonce le potage du jour. J'ai toujours adoré ces petites choses.

Et je jouais avec le timing, la façon dont les écritures apparaissaient lorsque je me suis dit que ce serait bien de rajouter un petit dessin enfantin (puisque le tableau noir et la craie font aussi penser à l'école) avec le formidable outil trop souvent délaissé: le Vector Paint (peinture de vecteur en français). Alors certes, c'est un filtre plutôt mal foutu, qui ressemble à rien, avec une petite interface à lui qui semble venir des interfaces Adobe passées de mode depuis 10 ans, avec une ergonomie carrément douteuse. Mais pour peux que vous ayez des talents de dessin à main relevée (pas comme moi), vous pouvez faire des choses vraiment pas mal avec ça, animer le tracé, leur donner un aspect gribouillé et probablement d'autres choses que je n'ai pas encore explorées.

Alors certes l'effet Scribble (griffonnage en français) fait un peu la même chose avec les masques, plus faciles à maitriser. Mais Vector Paint possède une qualité un peu « à la main » qui est plus dur à obtenir avec Scribble. Donc faites comme moi, ne laissez pas mourir les effets méconnus de After Effects, sachez aller vers eux, pour les découvrir, les maitriser et vous verrez que certains, bien utilisés peuvent devenir vos nouveaux amis.

A bon entendeur. Votre ami, Nicolas.

4 commentaires:

21 février 2009 à 07:44 Simon Dronet

Tiens donc ! Je viens de l'utiliser dans mon dernier flim ! Les grands esprits se rencontrent toujours

21 février 2009 à 07:55 Nicolas Plaire

C'est pour le prochain Serguei Obraznost ou bien?

22 février 2009 à 04:41 Marlène

Ouh j'aime bien l'ardoise avec le petit dessin et tout !

22 février 2009 à 08:09 Nicolas Plaire

Alors attention, car l'ardoise en contexte, c'est encore plus kawai

Enregistrer un commentaire

Nobody's Perfect Le Blog qui t'explique la life Avatar Logo
Bonjour à tous... Mon p'tit nom à moi c'est Nicolas Plaire, je suis réalisateur, designer, monteur et je fais bien le thé. Dans mes pérégrinations à la recherche d'inspiration (ou d'idées à piquer sans vergogne!) je me suis dit que ce serait sympa de partager mes découvertes. Ceci est donc mon blog où je showcase mon travail, mais où je présente des clips, des artistes, des pubs, des jeux vidéos qui me plaisent. Parfois je me laisse aller dans des réflexions plus personnelles sur mon métier, l'inspiration, la vie et les abeilles.

Blogger Buster LogoSmashing Logo© Nobody's Perfect.